Fond
Partager cette page Partager
///

Bienvenue sur le site de l'amicale

Ce site nous permet de vous tenir informer de nos diverses activités, d’échanger photos , documents ,anecdotes


Pour nous contacter:  amicaledesanciens336@gmail.com

                           Entrez votre e-mail  dans la rubrique

                           "Restez informé...." (sur cette page à gauche)

______________________________________________________________________________________________________


___________________________________________________________________________________________________________

CLIQUEZ ICI POUR BULLETIN ADHÉSION

__________________________________________________________________________________________________________

terminale S2 2003



Dernières actualités de l'Amicale

[+] Toutes les actualités

DÉCÈS DE GUY MAILLET

♦ 30/06/2022
Nous avons appris cette semaine le décès de Guy Maillet ancien  CPE du Lycée du Bugey,  l'Amicale présente ses sincères condoléances  à sa femme Jacqueline et à son fils Alain .DÉCÈS DE GUY MAILLET Ancien conseiller principal du Lycée du Bugey Ancien CPE du Lycée du Bugey , GUY MAILLET est décédé à Toulouse cette semaine , C’est une figure belleysanne bien connue qui disparaît après une longue carrière dans l’enseignement et une retraite bien méritée à Toulouse où Jacqueline son épouse et lui-même sont allés vivre auprès de leur fils Alain . Guy est né à Belley en 1936. Il a effectué ses études au sein des établissements scolaires belleysans . Après son baccalauréat il est entre dans l’enseignement pour devenir conseiller principal d’éducation. Il a commencé sa carrière à Annecy mais l’appel du Bugey était trop fort et il y est revenu avec son épouse pour occuper une place qu’il gardera jusqu’à sa retraite . Guy a connu plusieurs proviseurs avec lesquels il gérait tout ce qui touchait à l’éducation et à la discipline . Son caractère jovial et dynamique mais fermes sur les principes est reste dans toutes les mémoires de ceux qui l’ont côtoyé et en particulier de ses nombreux amis qui sont aujourd’hui dans la peine . Georges Astier _____________________________________________________________________________ 

Jacqueline Gerbier présidente

♦ 13/04/2022
Bonjour à toutes et tous !J’ai eu l’extrême plaisir et fierté d’être élue lors du dernier bureau d’octobre comme Présidente de votre amicale. Je dis fierté car il me semble important de porter haut cette appartenance à un établissement qui a su et pu nous amener à réaliser notre vie d’adulte. Plaisir aussi car j’espère pouvoir continuer le travail accompli par mes prédécesseurs et parmi eux notamment Jean-Paul Mollex qui a su m’amener doucement mais sûrement à prendre sa suite (malin le garçon) et j’espère que ferai aussi bien que lui. Je vais donc le solliciter encore, et encore, et surtout le remercier pour son investissement et l’appui qu’il m’apporte. Je joins également à ces remerciements les autres membres du bureau, André Paget et Annie Puthod Annie Cartaud , France Pernollet, Chantal Royot, et sans oublier Annie Machon qui va rester au sein du bureau sans mandat après de bons et loyaux services comme trésorière. Alors nous allons développer ensemble une nouvelle ère que je souhaite orienter vers les anciens et aussi les moins anciens, que ces derniers puissent par exemple témoigner de leur réussite et les potentiels que développe la formation et éducation reçue. J’aimerai que l’amicale se retrouve peut-être plus souvent pour des moments d’échanges festifs et solidaires. Bref tout un programme que je ne construirais par seule mais avec l’ensemble des adhérents de l’amicale. Aussi je n’aurai qu’un souhait immédiat porteur de notre avenir : adhérez ! adhérez nombreux ! et ensemble nous serons plus présents et actifsAmicalement votre Jacqueline   GERBIER 

une présidente est elue

♦ 13/04/2022
Cher(e)s Amicalistes ,Après avoir eu l’honneur et le plaisir de présider pendant 6 années notre amicale , d’organiser avec l’aide de mes collègues du bureau nos rassemblements annuels , d’avoir fait vivre notre amicale et la faire connaître dans les établissements scolaires et d’avoir pu aider les projets éducatifs présentes par les élèves et leurs professeurs.Ces deux dernières années ont été perturbées par la crise sanitaire , nous empêchant de fêter le 90eme anniversaire de notre amicale. Heureux d’avoir pu passer le témoin je reste au bureau de l’amicale et m’occuperais du site.Je vous remercie de m’avoir soutenu durant ces années et je compte sur vous pour nous aider a faire vivre notre amicale et pour cela je vous rappelle que la campagne d’adhésion 2021-2022 est lancée . Nous avons donc une nouvelle présidente en la personne de Jacqueline Gerbier , je lui souhaite tous mes vœux de réussite. Jean Paul MOLLEX 

Compte rendu de la réunion du 1 avril 2022de l’Amicale des anciens de la Cité Scolaire du Bugey .

♦ 07/04/2022
La réunion s’est tenue dans la salle de réunion du lycée du Bugey, à 10 hPrésentes : La présidente Jacqueline Gerbier, la trésorière Annie Cartaud, et la secrétaire France Pernollet.Excusés : Pierre Cochonnat – Annie Machon - Jean-Paul Mollex Enregistrement des statuts de l’association avec les changements : présidente, trésorière et secrétaire à la sous préfectureRenégociation d e l’assurance de l’association (Aviva, Abeille)Changement de banque, quittons la poste en raison de frais de gestion trop élevés pour le Crédit MutuelGroupes de travail pour trouver comment redonner du pep à notre association après ces 2 années de Covid. Organiser une rencontre intergénérationnelle, affiner ce projet pour le mettre en œuvre.Informer les adhérents qui voudraient participer à nos groupes de travail.Cotisations : 15 € validité jusqu’au 30 juin 2022.La question se pose sur l’organisation autour de l’AG AG+ repas comme d’habitude ou AG+ apéro dinatoire ?Report de la somme allouée 2021 sur le projet Audace Artistique ( acté au CA du lycéee auquel La présidente participait.11H Venue de Mme Isabelle Journo, Elle nous présente la suite du projet de la classe Audace Artistique. Il s’agit d’accompagner les élèves pour une prise de conscience et d’estime de soi par une initiation à l’activité artistique.Voir de nombreux spectacles croisés à l’Intégral(Belley) et à Malraux (Chambéry).Artistes en master classe Troupe de Mr Pouthier, théâtre de la Chrysalide.Chorale slam avec une représentation le 3 juin à Massignieu de Rives.Danse classiqueMedhi Kruger slammeur.Activités nombreuses et variées dont la restitution sera possible grâce à la municipalité de Belley par le prêt de la salle de spectacle Rameau. La CNR est aussi partenaire du projet qui aura lieu à Massignieu de Rives le 3 juin. La mémoire de Monsieur Gaston Lavoille sera honorée par une cérémonie devant l’internat et au cinéma, plus d’informations sur les dates et les horaires nous seront transmis pas Mme Journo.L’amicale des anciens élèves est sollicitée pour l’allocation d’une aide financière qui permettra de venir en aide pour l’hébergement d’acteurs.Les prochaines réunions se tiendront à 10 H

CONSEIL ADMINISTRATION OCTOBRE 2021

♦ 23/11/2021
. Réunion des membres du conseil d’administration de l’Amicale VENDREDI 22 OCTOBRE 2021 Présents : Président : Jean-Paul MOLLEX Vice président : Pierre COCHONAT : excusé. Présidents d’honneur : André PAGET (excusé) - Annie PUTHOD Trésorière : Annie MACHON Trésorière adjointe : Annie CARTAUD-STRELETSKI Secrétariat : Chantal ROYOT Secrétaire adjointe : France PERNOLLET Membre du bureau : Jacqueline GERBIER Administrateur du site : Jean-Paul MOLLEX Ordre du jour : 1 – VOTE DU BILAN FINANCIER Voté à l’unanimité. 2 – CHANGEMENT DES MEMBRES DU BUREAU Jacqueline GERBIER se présente au poste de Présidente : vote à l’unanimité. Annie CARTAUD STRELESKI remplace Anne MACHON au poste de trésorière : vote à l’unanimité. Yvette BINARD, trésorière adjointe : vote à l’unanimité. France PERNOLLET remplace Chantal ROYOT au poste de secrétaire : vote à l’unanimité. Chantal ROYOT, secrétaire adjointe : vote à l’unanimité. Jean-Paul MOLLEX sera toujours présent au bureau et reste administrateur du site : vote à l’unanimité. Rappel : la conférence : GASTON LAVOILE « éduquer pour résister » a eu lieu au cinéma l’Arlequin le 14 octobre animée par Philippe QUINTIN, professeur d’histoire-géographie au lycée du Bugey. Prochainement pose d’une plaque à l’internat pour donner le nom de « GASTON LAVOILE » à ce bâtiment. La Société ABIS a proposé de stocker les archives de l’Amicale avec signature d’un contrat. Le repas de l’Amicale est reporté en 2022, peut-être en mars, en fonction de la situation sanitaire. La campagne d’adhésion à l’Amicale est lancée soit 15 euros. 3 – PROJETS EN COURS Elise TOULEMONDE, documentaliste au lycée professionnel, souhaite monter un projet « rythme et poésie » avec une classe de 1ère bac pro et des professeurs de l’établissement. Elle demande une participation financière à l’Amicale. Nous attendons de la part des organisateurs un envoi de ce projet ainsi qu’une présentation par les élèves concernés lors d’une prochaine réunion. Lors d’une rencontre avec Jacqueline GERBIER, le proviseur des lycées a évoqué un projet « salon entreprises/étudiants » avec l’Amicale comme partenaire. Annie MACHON prend la parole pour dire que les membres de l’Amicale pourraient organiser pour eux-mêmes un projet : voyage, concours… La séance est levée à 11 h 30 Chantal ROYOT – Secrétaire adjointe.

Quelques photos des albums

[+] Tous les albums photos

Dernières anecdotes ajoutées sur le site

[+] Toutes les anecdotes

deux petits recits de France Pernollet

♦ 20/06/2017
1)L’autre jour,alors que je donnais un coup de main au Secours Populaire j’ai annoncé que le nouveau collège allait être baptisé Collège Sabine Zlatin du nom de cette femme courageuse et dévouée qui oeuvra pendant la dernière guerre pour mettre des enfants juifs à l’abri avec L’OSE, elle vint tous les ans à Izieu pour commémorer la rafle et elle devait résider à Ceyzérieu, (si vous avez des informations sur ces séjours, partagez les avec l’Amicale des anciens de la Cité scolaire du Bugey) c’est ainsi que Nicoline me dit « mais j’ai bien connu cette dame, elle venait régulièrement à la poste de Ceyzérieu où je travaillais, nous prenions le temps de discuter , elle me racontait sa vie avec les enfants de la colonie d’Izieu, je l’écoutais avec admiration, elle s’est tellement battue pour que la Maison d’Izieu existe comme lieu de mémoire,je garde le souvenir d’une dame passionnée par la transmission de la mémoire.. » Nicoline était très émue à l’évocation de ce souvenir et a trouvé que c’était lui rendre justice que de donner son nom au nouveau collège. 2) Une élève modèle Ma mère a été professeure au Cours complémentaire, certaines de ses élèves avaient gardé le lien avec elle, en particulier, Claire, que j’ai bien connue et qui était devenue une fidèle amie de la famille. .Claire était de Ruffieu en Valromey où vivait un sculpteur d’origine bretonne, Eugène Quintric, sa famille et les gens de Ruffieu lui servaient de modèles et c’est ainsi que lorsque vous montez à Hauteville par La Lèbe, la jeune fille du monument c’est Claire, alors prenez le temps de vous arrêter et d’admirer l’œuvre et le paysage magnifique qui s’étend au pied de la jeune Claire. E. Quintric a fait de nombreuses sculptures visibles dans la région dont la Vierge de l’Adoue à Chongnes .dont on dit qu’elle inspira Paul Claudel.

Le Jardin de la mère Léonard par Paul Perceveaux

♦ 06/01/2016
«  J'en viens à ce fameux jardin de la mère Léonard , haut lieu de la gastronomie bahutienne et de la maraude scientifiquement organisée. Bien sûr , il y avait la bonne morale puérile et honnête qu'on nous enseignait fort bien d'ailleurs (même en marge de certain sirupeux manuel signé Abd'er Halden,,,) mais le moyen de faire autrement quand , à quelques mètres à vos pieds, mûrissent les fruits succulents du paradis terrestre, alors que la fade cuisine communautaire de l'internat ( ou de la demi-pension)vous offre sempiternellement la même compote au relent pharmaceutique ? Et puis surtout, le jardin de la mère Léonard, c’était pour nous les raisins de la colère, les fruits amers, mais délicieux de la vengeance : car c'est par une histoire de ballon que tout a commencé, bien avant nous, c'est certain : du moins c'est ce que nous rappelait un folklore déjà ancien dont nous demeurions les zélateurs fidèles. Oh ! Rien de très compliqué : placez une centaine de potaches dans une cour fermée au levant par un grillage surmontant le mur de clôture ; au bas de ce mur , le fameux jardin , dans ce jardin un chien accompagnant ses maîtres .Donnez à ces potaches un ballon , les parties de foot s'organisent et l'inévitable arrive : ces grillages sont toujours trop bas , les reprises de volées trop hautes et flac ! Voilà le ballon au beau milieu d'une planche de légumes.... et trente ou cinquante visages anxieux de surgir derriere le grillage pour demander le ballon, libéralement rendu les premières fois . Mais comme l'incident se reproduit à des dizaines d'exemplaires chaque jour au grand dommage du jardin , les rapports s'aigrissent vite , on proteste coté jardin , coté cour, les demandes sont moins polies, parfois même ce n'est peut être plus un hasard que la balle bondit au centre d'un carré de fraises.... Un beau matin , on ne rend plus le ballon , ou bien le chien-loup le crève d'un coup de dent ; et sonne l'heure de la vengeance à l'échelon d'une génération, une vengeance devenue un immuable rite homérique sans aucun lien causal avec les incidents originels. J'ose espérer que les propriétaires de ce jardin au demeurant bien exposé s'y consacrait pat amour de l'exercice physique , par besoin d'une détente désintéressée ; à coup sûr ne devait le guider aucun soucis de rentabilité , car de mémoire de potache jamais aucun fruit n'y vint à maturité pendant mes cinq ans de boîte : fraises ou cerises se trouvaient dévorées à peine rosissantes ; les raisins n'étaient jamais trop verts pour les goujats que nous étions …. Au beau milieu du jardin trônait une mare passablement odorante où verdissait flegmatiquement une eau verte aromatisée et enrichie à la crotte de volaille . U jour en pleine récréation , le ballon s'en fut donc dans la zone ennemie : rapide inspection : personne en vue ! Hop un grand se laisse glisser dans la varappe familière ; malencontreusement une prise cède et voilà mon homme gigotant au beau milieu de la « botasse » comme un fragile coléoptère dans une goutte de rosée. Dire l'ovation qui accueillit au retour à l'étage au dessus demanderait les métaphores chères au vieil Homère . E t quelles odeur, mes amis ! De ses longs cheveux dégoulinaient deux lignes de gouttelettes parallèles d'une eau puante.Ne lui fallut-il pas encore , oh comble de l'humiliation, rencontrer sur le chemin du vestiaire l'étonnement amusé d'un professeur. : »Eh bien mon ami... qu'est ce qui vous arrive ? » L’intéressé, aujourd'hui un de mes respectables collègues, a peut -être laissé l'incident s'estomper dans sa mémoire , mais à jamais il reste gravé dans les nôtres , comme aussi ce mot « botasse » qui devait demeurer attaché à sa personne , contre son gré, bien sûr, comme tous les surnoms . Notes : ce jardin et cette « botasse » ont existes jusqu’à la construction du lycée actuel et les ballons allaient inévitablement finir au milieu des fraises et les mêmes aventures sont arrivées aux lycéens plus tard , la légende continuait... ce jardin correspond maintenant au restaurant scolaire en partie ,le mur existe encore .

© 2012-2022 - Amicale des Anciens de la Cité Scolaire de Belley   |   Partenaires   |   Mentions Légales   |   Contactez nous   |   Conception Mighty Productions
Demoussage - accessoires auto - facebook